Cigarette électrique : comment définir la maladie du vapotage ?

La cigarette électronique a été conçue comme alternative inoffensive au tabagisme, étant donné que sa vapeur contenait beaucoup moins de molécules toxiques que la fumée de la cigarette ordinaire, et surtout du fait que certains e-liquide soient dépourvus de nicotine. Cependant, ces molécules toxiques, voire cancérogènes, devenaient très dangereuses sous l'effet de dose, et provoquaient des allergies, des cancers et des maladies respiratoires.

A ce propos, une maladie respiratoire a été diagnostiquée aux USA. Des études ont révélé un lien direct entre le vapotage et cette pathologie, et a mis en évidence deux substances suspectées d'en être la cause :

  • la THC : molécule active du cannabis
  • l'huile de vitamine E : cause des lésions pulmonaires une fois chauffée.

Cette maladie est connue sous le nom du syndrome de détresse respiratoire aiguë ou la maladie du vapotage tout simplement qui se manifeste avec des difficultés respiratoires dûes au liquide qui s'accumule dans les voies respiratoires et empêche le O2 de circuler.

Pour plus d'informations, consultez : www.acheter-cigarette-electronique.fr

Le surdosage

Le surdosage est un phénomène qui résulte d'un excès de nicotine dans le sang dont les symptômes sont : les vomissements, le ralentissement du rythme cardiaque, chute de tension artérielle, vertige...etc.